/ / La mode pour tous
Partager

La mode pour tous

L’univers de la mode est rythmé depuis des années par la fashion week. Cette fashion week ou semaine de la mode débute par New-York et finit par Paris.
A chaque ville son style et sa vision de la mode. Le seul point commun est l’effervescence qui règne partout durant cette période. Les emplois du temps sont rythmés par des défilés, des cocktails et des présentations de collections où chaque maison rivalise d’imagination.

Les photographes guettent les célébrités habituées au premier rang des défilés des grandes maisons, tandis que les magazines de mode guettent les looks les plus fous des « fashionistas » pour leur rubrique street style.

la-mode-aime-paris-la-tour-noire

La ville, théâtre de la fashion week, assiste alors à un ballet incessant de célébrités, de paparazzi, de bloggeurs, de créateurs et de mannequins. En cette période faste, tout est permis : ambiance bucolique chez les uns, ambiance futuriste chez les autres…

Les images le plus souvent associées à cette semaine de la mode, sont les mannequins filiformes et longilignes qui défilent avec assurance sur le catwalk (nom anglais du podium ou de la piste sur laquelle marchent les modèles lors d’un défilé de mode), la robe de mariée qui clôture le spectacle sublimée par une mannequin star, et enfin toutes les mannequins qui défilent les unes derrière les autres suivies du créateur venu saluer son public.

C’est ce moment, associé à ces « clichés », que la DWARF Fashion Show a choisi pour présenter sa 3ème édition du défilé petite taille.

L’événement a lieu dans la prestigieuse salle des maréchaux du ministère de la culture à Paris, près du Louvre.

La Dwarf Fashion Show est un défilé où les mannequins ne dépassent pas les 1M30 ; bien loin du mètre 70 des défilés classiques.

Ce défilé doit l’existence à l’association « donnons-leur une chance » et la maison de création Créative Business House.

dwarf-fashion-show-la-tour-noire

A l’entrée de la salle, le ton est donné : un long podium blanc, des photographes, des sacs cadeaux d’une maison de cosmétique bien connue et des rangées de chaises en velours rouge et or. Les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands.
Le décor de la salle avec ses lustres et sa belle cheminée ne laissent personne indifférent. Un lieu exceptionnel pour des personnes exceptionnelles.

Ce défilé vise à « changer le regard des gens », une très belle initiative qui bouleverse nos habitudes.

Des mannequins venues de Londres, des Etats-Unis et de Paris ont participé à cet événement hors du commun.

L’ouverture du défilé est faite par Mélissa avec une robe ornée d’ailes en plume de paon, et il est clôturé, comme il se doit, par la jeune Lucy, 16 ans, qui porte merveilleusement bien la robe de mariée.

Une mention spéciale pour Jordanna-James, mannequin américaine pétillante qui a accompagné Miley Cirus lors de sa tournée.

Voir ces mannequins de petite taille qui rayonnent de bonheur en défilant est un régal pour les yeux.

Les voir avec autant d’assurance porter des vêtements spécialement conçus pour elles avec des détails incroyables comme la dentelle, la broderie, des plumes… nous donnent le sourire. Leur beauté et leur enthousiasme irradient chacun des spectateurs. Ces personnes de petite taille, loin des standards de la société, ont été des mannequins à part entière. Sous l’ovation du public elles ont mis le feu au catwalk.

On en ressort convaincu que la mode est bien fédératrice, support d’un langage universel. Ce soir, ces personnes de petite taille ont été elles-mêmes. Elles nous ont donné une leçon de vie : peu importe la taille.

La mode est pour tous.