/ Rencontre

Implantée dans le quartier de Soho à New York, la maison Lareymondie est une ambassadrice du savoir-faire et de l’élégance à la française.
Maylis Delacoste Lareymondie a su parfaitement allier la qualité française aux exigences new yorkaise.
C'est au sein de l’atelier Courbet que Maylis et Sonia nous reçoivent pour partager un moment enchanteur.

Bonjour Maylis, merci de nous recevoir dans ce bel atelier (ndlr : Atelier Courbet à New York). Comment a débuté l’aventure de la maison...

Divine c’est avant tout l’histoire d’Yvon Mouchel et de sa passion pour le parfum. Depuis 1986, entouré d’une équipe créative et enthousiaste, il crée des parfums rares, délicats et précieux. Divine c’est aussi une histoire d’intimité qui prend corps avec celle ou celui qui porte ses créations.
Nous sommes allés à la rencontre de cet homme qui donne du sens au parfum. Dans sa boutique parisienne rue scribe, Yvon Mouchel et Nathalie Croizard Leclercq nous ont accordé un moment divinement enchanteur.

« La puissance du parfum est dans l’expression de l’intime » Y. MouchelBonjour Yvon Mouchel, pour commencer, pouvez-vous nous dire quelques mots sur la...

Les produits G. Lancelot sont dessinés, conçus et façonnés à la main dans l’idée que les objets de luxe doivent traverser le temps.
Pour G. Lancelot, le luxe ne saurait être une industrie. C’est avant tout une aventure d’hommes, un autre rapport au temps. Le temps de concevoir le produit, ensemble. Le temps de transformer un croquis en un concentré de savoir-faire et de matières nobles. C’est voir ce produit s’embellir du temps qui passe.
Nous sommes allés à la rencontre de ce génie de la Haute Couture en maroquinerie.

Pour G. Lancelot, le luxe ne saurait être une industrie. C’est avant tout une aventure d’hommes, un autre rapport au temps. Le temps de...

Fondée par Thibault Farrenq, la maison Beaudecourt propose une large gamme de produits haut de gamme dans des cuirs subtilement travaillés et des doublures colorées.

Du simple porte-cartes au sac de voyage, en passant par le cartable, Beaudecourt séduit les hommes et les femmes audacieux.Les produits sont entièrement confectionnés...

Entièrement fabriquées à la main dans l’atelier familial de la rue Georges Clemenceau depuis 1927, les sandales tropéziennes Rondini sont depuis leur origine un gage de qualité et de savoir-faire 100% français. 88 années séparent la première paire fabriquée par Dominique Rondini des nombreux modèles proposés par son petit-fils, Alain, digne héritier de la lignée. En quatre générations l’esprit n’a pas changé et la chaleur de la maison n’a rien à envier au soleil tropézien !

Merci de nous recevoir maître Rondini ! Fabriquer une tropézienne c’est un art de vivre ? Oui, on ne fait que ça, donc on essaye...